Un nouveau quartier va naître à Versailles

le
0

Au total, c'est 45.000 m² de logements, bureaux et commerces qui vont être aménagés le long de la gare, à quelques centaines de mètres du château. Début des travaux en 2016.

Le couple d'architectes Christian et Elizabeth de Portzamparc va réaliser un ensemble immobilier au sein du futur quartier de la gare des Chantiers, à Versailles, qui ambitionne de devenir une référence internationale du «mariage ville-nature», a annoncé vendredi à l'AFP la municipalité. Les célèbres architectes vont réaliser la dernière phase de ce projet de revalorisation du quartier de la 2e gare d'Ile-de-France, sur un terrain en friche qui aurait dû initialement accueillir une dalle de béton comprenant commerces et cinémas.

Il consistera en un ensemble de 45.000 m² de logements, bureaux et commerces aménagés le long de la gare, à quelques centaines de mètres du château. Le programme, dont les travaux doivent démarrer en 2016, prévoit du logement privé, social et étudiant, une résidence senior ainsi qu'une crèche. Volumes réalistes, parc intérieur, plantes filtrant la pollution: «c'est un projet intégré dans un contexte vert qui va renforcer l'idée de la relation ville et nature», a résumé à l'AFP Mme de Portzamparc.

Cette nouvelle opération s'inscrit dans un plan de projets urbains actuellement menés sur Versailles pour à la fois «valoriser son patrimoine architectural et végétal» et «l'ancrer dans la modernité en faisant appel à des architectes et paysagistes de talents», a expliqué dans un communiqué François de Mazières, député-maire DVD de Versailles. Objectif pour cette ville nouvelle du 17e siècle conçue de toutes pièces pour Louis XIV: «devenir une référence internationale sur le véritable enjeu de la ville de demain: le mariage équilibré entre l'urbain et la nature», selon le maire, qui a présidé la Cité de l'architecture et du patrimoine.

Ce volet urbain s'inscrit dans un projet global pour repenser ce quartier enclavé. La première étape de cette revalorisation, conduite par l'architecte-ingénieur Jean-Marie Duthilleul et le paysagiste Michel Desvigne, avait déjà permis de créer en septembre dernier un vaste jardin dans les anciens réservoirs des fontaines du Château de Versailles.

Le projet prévoit aussi la réalisation d'un pôle d'échanges multimodal comprenant l'aménagement d'une gare routière et la rénovation et l'extension pour 2016-2017, de la gare Versailles-Chantiers, où transitent chaque jour 65.000 voyageurs et 500 trains.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant