Un nouveau plagiat du grand rabbin Bernheim

le
0
Gilles Bernheim a plagié la définition de l'humour par Vladimir Jankélévitch, dans un livre d'entretien avec le cardinal Barbarin.

Le grand rabbin de France Gilles Bernheim a annoncé mardi soir qu'il n'entendait pas démissionner même s'il reconnaît avoir usurpé le titre d'agrégé de philosophie et avoir plagié divers ouvrages. Sur ce dernier point, il n'a pas exclu que d'autres révélations pourraient sortir. Il a été aussitôt entendu. Le professeur d'université Jean-Noël Darde, spécialiste du plagiat, en dévoile un nouveau particulièrement corsé ce mercredi, citant le site Theoria de Jean Nehoray et Benoît Hamon, chercheurs en philosophie.

Gilles Bernheim n'a pas hésité à remplacer dans un paragraphe d'une dizaine de lignes, une définition sur l'humour du célèbre philosophe Vladimir Jankélévitch par le mot messie, tout en faisant passer pour auteur de ce texte quelqu'un d'autre, un certain «rabbi Meïr de Przemyshlan». Un sacré méli-mélo!

«Les cher...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant