Un nouveau pape pour les coptes d'Égypte

le
0
L'élection de l'évêque Tawadros vise à rassurer dans un contexte de tensions confessionnelles.

Correspondante au Caire

Prières, larmes, vapeurs d'encens... C'est dans un climat singulier que s'est déroulée dimanche l'élection du nouveau pape copte d'Égypte en la cathédrale Saint-Marc. «Un événement crucial à l'heure où notre communauté traverse une phase d'incertitude», relève la chercheuse Viviane Fouad, en référence au regain de violence à caractère confessionnel depuis la victoire d'un islamiste à la présidence.

Cette représentante de la minorité copte d'Égypte a retenu son souffle lorsqu'un enfant aux yeux bandés a pioché le nom de l'évêque Tawadros parmi les trois finalistes présélectionnés par un collège de quelque 2 500 religieux et personnalités coptes laïques. «Un choix judicieux», dit-elle en saluant la «modération» du successeur du pape Chenouda, décédé en mars dernier.

À 60 ans, l'évêque Tawadros de Beheira (delta du...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant