Un nouveau gendarme pour les finances publiques

le
0
Un haut conseil indépendant contrôlera et jugera les budget annuels.

Enfin un gendarme pour les finances publiques? Vendredi, lors de l'audience solennelle de la Cour des comptes, François Hollande a annoncé la mise en place d'un Haut Conseil des finances publiques. Cette nouvelle instance, qui sera placée auprès de la Cour des comptes et présidée par son premier président, Didier Migaud, aura une double mission.

D'une part, elle validera les hypothèses de croissance figurant dans le projet de budget élaboré chaque année par l'exécutif. Et elle pourra rendre son avis public, ce qui lui donnera plus de poids. Il s'agit là d'un point très important. Car, si pendant des années la France n'a pas respecté ses objectifs de réduction de déficits, c'est parce que, «trop de gouvernements se sont souvent, par le passé, laissé guider par des prévisions exagérément optimistes», selon François Hollande. Surévaluer la croissance attendue permet tout simplement de doper les prévisions de recettes fiscales et de sous-évaluer les dépenses ü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant