Un nouveau gendarme pour le nucléaire

le
0
Pierre-Franck Chevet, haut fonctionnaire au ministère de l'Écologie est proposé par Matignon pour devenir le nouveau patron de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

Un haut fonctionnaire, X-Mines. Le profil que le gouvernement a choisi pour présider l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) est celui d'un technocrate, qui incarne la continuité. «Le Premier ministre envisage de proposer au président de la République de nommer M. Pierre-Franck Chevet en qualité de président de l'Autorité de sûreté nucléaire», a indiqué Matignon dans un communiqué lundi après-midi.

Âgé de 51 ans, Pierre-Franck Chevet est depuis 2007 directeur général de l'énergie et du climat au ministère de l'Écologie, bras armé du gouvernement qui couvre aussi bien le nucléaire, le pétrole que les énergies renouvelables. Il va succéder à André-Claude Lacoste, 71 ans, qui incarne le gendarme du nucléaire depuis près de vingt ans. L'ASN a été réformée par la loi de 2006 qui en fait une instituti...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant