Un nouveau coup porté à l'actionnariat salarié

le
0

(lerevenu.com) - Déjà pénalisé par la hausse de 8 à 20% du forfait social en 2012, l'épargne salariale se voit à nouveau défavorisée. Philippe Lépinay, président de la Fédération des associations d'actionnaires salariés et anciens salariés (FAS) s'indigne : «Le gouvernement doit revenir, sans délai ni tergiversations, sur la surprenante suppression de l'obligation faite à l'Etat depuis 1986, de proposer, lors d'une cession d'actions, 10% de ses titres aux salariés, dans les entreprises issues du secteur public.» Dans le viseur de la FAS, l'ordonnance 2014-948 du 20 août dernier, abrogeant la quasi-totalité de la loi du 6 août 1986 sur les privatisations. 

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant