Un nouveau Conseil pour la sécurité routière

le
0
Présidé par un député PS, il doit aider les pouvoirs publics à fixer les priorités dans ce domaine.

Ressuscité! Disparu de la circulation depuis 2008, le conseil national de la sécurité routière, le CNSR, va renaître de ses cendres. Cette instance de réflexion destinée à être associée à l'élaboration de la politique des pouvoirs publics va être mise en place le 27 novembre prochain, comme on le confirme à la délégation interministérielle à la sécurité routière.

Selon nos informations, elle sera présidée par le député socialiste du Bas-Rhin, Armand Jung. Investi dans le domaine de la sécurité routière depuis plusieurs années, ce dernier est co-président du groupe d'étude «route et sécurité routière» à l'Assemblée. Il avait par ailleurs en 2011 été désigné par François Fillon, premier ministre de l'époque, pour présider la mission d'information parlementaire sur la sécurité routière.

Officiellement, cette structure n'était pas morte. Mais en 2008 et ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant