Un nouveau chef pour Scotland Yard

le
0
Après les émeutes et le scandale des écoutes, la police londonienne traverse une crise profonde.

«La police métropolitaine devra inspirer la confiance du public, la crainte aux criminels et la fierté dans ses effectifs.» Le nouveau chef de Scotland Yard, Bernard Hogan-Howe, 53 ans, nommé lundi, sait l'ampleur de la tâche qui l'attend. Cet ancien officier de Liverpool prend les rênes de la Metropolitan Police, le corps de la région de Londres, en pleine crise. Le scandale des écoutes du tabloïd News of the World a entraîné en juillet la démission de son prédécesseur, Paul Stephenson, et de son adjoint, sur des accusations de corruption. Puis il y a eu les émeutes du mois d'août, provoquées par la mort d'un suspect tué par un policier.

Deux événements majeurs

Le nouveau patron doit remobiliser les troupes et reprendre en main Scotland Yard à quelques mois de deux enjeux majeurs dans la capitale britannique : le jubilé de la reine et les Jeux olympiques. Proche des conservateurs, Bernard Hogan-Howe devra aussi améliorer les relations entre l'institution et

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant