Un nouveau camp de Roms évacué près de Lyon

le
1
ÉVACUATION D'UN CAMP DE ROMS DANS LE RHÔNE
ÉVACUATION D'UN CAMP DE ROMS DANS LE RHÔNE

SAINT-PRIEST, Rhône (Reuters) - Un camp où habitaient une centaine de Roms a été évacué dans le calme mardi à Saint-Priest (Rhône), a-t-on constaté sur place.

Les 114 personnes recensées par les forces de l'ordre ont quitté les lieux et les habitations sont en cours de destruction. Une soixantaine de Roms se sont installés temporairement dans le parc de Parilly, situé à proximité.

"Ils ont dit : 'vous prenez vos affaires et vous partez'. Là, des camions vont venir pour tout détruire", a dit Gilberte Renard, militante d'un collectif qui soutient les enfants roms.

Les forces de l'ordre, intervenant suite à une décision de justice, sont arrivées vers 07h30 pendant que les gens dormaient.

Composé de caravanes et d'abris de fortune, le camp avait été installé fin mai sur un terrain privé dans un terrain vague situé dans une nouvelle zone industrielle.

"Ils ne dérangeaient personne ici. On ne comprend pas la politique de Manuel Valls, c'est pire qu'avec Sarkozy parce que maintenant ils sont pourchassés", a dit Jacques Dumortier, de la Ligue des droits de l'homme.

Les associations et une partie de la gauche ont protesté contre une série de démantèlements et d'expulsions au cours de l'été.

Le gouvernement a répondu qu'il continuerait à appliquer les décisions de justice de démantèlements, tout en promettant une "réponse globale" pour les familles roms délogées.

Le gouvernement a par ailleurs décidé la semaine dernière de faciliter l'accès au travail des Roms.

Il a en particulier annoncé la suppression de la taxe pesant sur les employeurs des Roms et un élargissement des métiers auxquels peuvent prétendre les membres de cette communauté, issus de Roumanie et de Bulgarie pour la plupart.

Arnaud Grange, édité Jean-Baptiste Vey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bigot8 le mardi 28 aout 2012 à 10:57

    avec la prime direction le st trop de roumanie et retour en octobre en allemagne ou belgique et ainsi va la vie ...les vacances au frais des pigeons que nous sommes