Un nouveau béton Lafarge pour piéger les gaz d'échappement

le
0
LAFARGE VEUT LANCER UN NOUVEAU BÉTON POUR PIÉGER LES GAZ D'ÉCHAPPEMENT
LAFARGE VEUT LANCER UN NOUVEAU BÉTON POUR PIÉGER LES GAZ D'ÉCHAPPEMENT

PARIS (Reuters) - Lafarge espère lancer l'an prochain un nouveau béton capable de recycler une partie des produits polluants contenus dans les gaz d'échappement des voitures, même en sous-sol.

Des matériaux de construction possédant ce type de propriété existent déjà, mais ils sont inefficaces dans les parkings souterrains ou les tunnels car ils utilisent la lumière du soleil.

Le nouveau béton de Lafarge fonctionne sur un autre procédé permettant de piéger une partie des oxydes d'azote (NOx), principal polluant automobile, surtout pour les moteurs diesel, et de les dégrader par réaction chimique en simples nitrates et nitrites.

"La première génération s'attaque aux NOx, mais d'autres pourraient suivre et traiter d'autres polluants", a déclaré Carlos Espina, directeur de la recherche chez Lafarge, jeudi au cours d'une conférence de presse sur les dernières innovations du groupe.

Lafarge attend de son portefeuille d'innovations plus d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires et 450 millions d'euros d'Ebitda additionnels entre 2012 et 2015.

Le béton piégeur de Nox, actuellement testé en laboratoire, fera l'objet d'ici la fin de l'année d'un essai grandeur nature dans le tunnel de la Croix-Rousse, à Lyon (Rhône).

Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant