Un négociateur palestinien accusé d'espionnage au profit d'Israël

le
0
 (Actualisé, femme tuée dans une colonie, §4) 
    RAMALLAH, Cisjordanie, 17 janvier (Reuters) - L'un des 
membres de l'équipe palestinienne chargée des négociations de 
paix avec Israël a été arrêté pour espionnage au profit de 
l'Etat hébreu, ont annoncé dimanche des responsables 
palestiniens à Ramallah, en Cisjordanie. 
    L'homme, dont l'identité n'a pas été révélée, fait partie du 
département "négociations" créé au sein de l'Organisation de 
libération de la Palestine (OLP). Il est accusé de 
"collaboration avec Israël". Il a été arrêté il y a deux 
semaines, a précisé un responsable palestinien. 
    Selon le journal Al Ayyam, publié à Ramallah où siège 
l'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas, il s'agit d'un membre 
chevronné de l'OLP qui aurait reconnu sa culpabilité. 
    Par ailleurs, une habitante de la colonie juive d'Otniel, 
dans le sud de la Cisjordanie, a été tuée dimanche à coups de 
couteau alors qu'elle se trouvait chez elle, a annoncé l'armée 
israélienne. Son agresseur a réussi à prendre la fuite et des 
recherches sont en cours pour le retrouver. 
    Quelques heures auparavant,  un Palestinien avait été abattu 
après avoir tenté de poignarder des soldats israéliens près de 
la ville de Naplouse, toujours en Cisjordanie. 
    Depuis début octobre, agressions et affrontements en Israël, 
en Cisjordanie et à la frontière avec la bande de Gaza ont fait 
148 morts parmi les Palestiniens, dont 94 présentés par Israël 
comme des agresseurs. Durant la même période, 25 Israéliens et 
un Américain ont été tués. 
 
 (Ali Sawafta et Nidal al-Mughrabi, Guy Kerivel pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant