Un négociateur iranien dément des discussions sur un projet de deux ou trois pages

le
0

DUBAI, 28 mars (Reuters) - Un négociateur iranien participant aux discussions sur le programme nucléaire de la république islamique a démenti samedi que les deux parties se rapprochaient d'un accord technique de deux ou trois pages. Cité par l'agence de presse Irna, Majid Takht Ravanchi, membre de la délégation iranienne, affirme qu'il n'y a eu aucune discussion sur un tel projet. En début de nuit, on apprenait de sources proches des discussions en cours en Suisse et que l'Iran et les pays du P5+1 étaient proches d'un accord sur un texte de deux ou trois pages avec des chiffres précis qui formerait la base d'un accord nucléaire ultérieur de long terme. (voir ID:nL6N0WU00V ) Information confirmée samedi matin par un diplomate occidental qui s'est inscrit en faux contre les propos "erronés" de Ravanchi, visant, selon lui, l'opinion publique iranienne. L'Iran et les pays du P5+1 (France, Etats-Unis, Chine, Russie, Royaume-Uni et Allemagne) espèrent conclure un accord définitif d'ici au 30 juin avec une première échéance à la fin du mois pour un accord-cadre. (Sam Wilkin; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant