Un navire nord-coréen chassé par des coups de semonce sud-coréens

le
0
    SEOUL, 8 février (Reuters) - Un navire de patrouille 
nord-coréen est entré lundi matin dans les eaux territoriales 
sud-coréennes avant de faire demi-tour après que la marine a 
procédé à des tirs de semonce, indique un responsable de l'armée 
sud-coréenne. 
    Cette incursion intervient dans un contexte de tension 
exacerbée entre les deux Corées alors que le gouvernement de 
Pyongyang a procédé dimanche au lancement d'une fusée à longue 
portée en infraction des résolutions du Conseil de sécurité de 
l'Onu. 
    Le navire de patrouille a franchi la ligne de la limite 
nord, que la Corée du Nord ne reconnaît pas, en mer Jaune à 
06h55 (21h55 GMT) près de l'île de Socheongdo, a dit ce 
responsable. 
    L'agence de presse Yonhap a précisé que le navire avait 
franchi cette ligne de démarcation en dépit de mises en garde de 
la marine sud-coréenne transmises par radio. 
    Cinq coups de semonce ont été tirés par un bâtiment de 
guerre de la marine sud-coréenne et le navire nord-coréen a 
rebroussé chemin vers 07h15. 
    Le gouvernement nord-coréen refuse de reconnaître la ligne 
frontière établie après la guerre entre le Nord et le Sud et 
procède régulièrement à de telles incursions ou à des tirs 
d'artillerie à proximité de cette frontière. 
     
 
 (Ju-min park et Jee Heun Kahng; Pierre Sérisier pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant