Un mystérieux «problème» préoccupait Saad al-Hilli

le
0
Saad al-Hilli, informaticien d'origine irakienne, travaillait comme consultant dans l'industrie aéronautique et spatiale.

Un visage et un mystère. La photo publiée jeudi à la une de plusieurs journaux britanniques de Saad al-Hilli, 50 ans, de type oriental, nez fort, sourire fin, les yeux tournés vers la droite, laisse en suspens de multiples questions. L'informaticien d'origine irakienne, installé au sud-ouest de Londres, qui travaillait comme consultant dans l'industrie aéronautique et spatiale, a-t-il été victime avec sa famille d'un concours de circonstances malheureuses, se trouvant au mauvais endroit au mauvais moment face à un tueur déchaîné? Ou l'homme a-t-il été rattrapé par des zones d'ombres de sa vie ayant pu motiver un contrat exécuté par des professionnels? Quatre enquêteurs de la gendarmerie française étaient attendus au début du week-end à Londres pour creuser le passé des victimes.

Le frère doit être interrogé

À Claygate, le village à 25 kilomètres de la capitale britannique où vivait la famille al-Hilli, les voisins sont bavards. Et certains avancent des hypot

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant