Un musée américain récupère le journal d'un conseiller d'Hitler

le
0
UN MUSÉE AMÉRICAIN RÉCUPÈRE LE JOURNAL D'UN CONSEILLER D'HITLER
UN MUSÉE AMÉRICAIN RÉCUPÈRE LE JOURNAL D'UN CONSEILLER D'HITLER

WASHINGTON (Reuters) - Le journal d'Alfred Rosenberg, un proche conseiller d'Adolf Hitler, a été remis mardi au Musée de l'Holocauste des Etats-Unis, qui récupère ainsi un témoignage de premier plan sur l'organisation du génocide des juifs par les autorités nazies.

Pendant plus de 70 ans, les experts pensaient que le journal avait disparu après l'exécution en 1946 d'Alfred Rosenberg, à l'issue du procès de Nuremberg, mais la police américaine de l'immigration et des douanes a retrouvé cette année le document de 400 pages, dans l'Etat du Delaware.

"La découverte et la remise du journal de Rosenberg constituent une nouvelle étape, petite mais conséquente, vers la pleine compréhension de l'état d'esprit pervers des responsables de l'extermination des juifs et d'autres groupes ethniques lors de la Seconde Guerre mondiale", a déclaré le procureur fédéral du Delaware, Charles Oberly.

Après la reddition de l'Allemagne nazie en 1945, les forces alliées récupérèrent les documents rédigés par le gouvernement vaincu, et le journal d'Alfred Rosenber fit partie des pièces à conviction lors du procès de Nuremberg.

L'un des procureurs, Robert Kempner, s'appropria le journal et d'autres documents qu'il emporta aux Etats-Unis. Après sa mort en 1993, les héritiers ne retrouvèrent pas le teste rédigé par Alfred Rosenberg et les autorités américaines se mirent alors à sa recherche.

Deborah Charles, Julien Dury pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant