Un mouton symboliquement scolarisé à Saint-Nazaire

le
1
Il manquait un seul élève pour éviter la fermeture d'une classe. Les parents ont trouvé la parade en scolarisant, Vincent P., un agneau de dix mois.

Vincent P. est un petit agneau de dix mois «mais en âge mouton cela fait six ans, l'âge d'entrée au CP», note avec malice Jocelyne Geoffroy, mère d'un enfant scolarisé à l'école Jules Simon de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Ce nouvel élève un peu particulier ne participe pas activement aux cours et préfère manger du foin dans la cour de récréation de l'établissement.

Tout a commencé lorsqu'une inspectrice de l'académie est venue annoncer mardi qu'une classe de CP devait fermer parce qu'il manque... un élève. «Comme nous n'avons que 286 élèves, que l'inspectrice de l'Éducation nationale est venue mardi compter un par un comme des moutons, Vincent est désormais symboliquement le 287e», ironise Pascale Chamouillet, présidente de la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE) dans l'établissement. L'animal, qui appartient à l'une des familles de l'école, est arrivé jeudi matin dans l'établissement scolaire.

«C'est une école normale, sans p...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • derouet2 le vendredi 7 sept 2012 à 16:31

    he behhh!