Un mort dans une explosion à bord d'un avion somalien

le
0
 (actualisé avec réaction américaine) 
    MOGADISCIO, 3 février (Reuters) - Une explosion a fait un 
mort à bord d'un Airbus A321 qui venait de décoller de 
Mogadiscio et dont le fuselage a été endommagé, contraignant 
l'équipage à faire demi-tour, a annoncé mercredi le directeur de 
l'aviation civile somalienne. 
    "L'enquête suit son cours", a déclaré Abdiwahid Omar, 
ajoutant qu'un passager avait été porté disparu après 
l'atterrissage d'urgence, mardi et qu'un corps avait ensuite été 
découvert. 
    Selon les autorités locales, le corps a été retrouvé près de 
Balcad, à une trentaine de kilomètres au nord de Mogadiscio. 
Elles ajoutent que l'homme a sans doute été aspiré hors de 
l'avion après l'explosion. 
    "Le cadavre du passager est en cours d'acheminement à 
Mogadiscio", a précisé un policier de l'aéroport, ajoutant qu'il 
s'agissait d'un homme de 55 ans environ. 
    Selon la compagnie Daallo Airlines, auquel il appartient, 
l'avion avait décollé mardi à destination de Djibouti avec 74 
passagers. Deux d'entre eux ont été légèrement blessés.  
    Selon des sources américaines, l'explosion a été provoquée 
par une bombe placée à bord de l'appareil. Sous le sceau de 
l'anonymat, elles disent manquer encore d'éléments matériels 
probants et aucun groupe n'a pour l'heure revendiqué la 
responsabilité de l'explosion. 
 
 (Abdi Sheikh, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant