Un mois avant son procès, Heetch met les politiques en boîte

le
1
La plateforme Heetch a lancé sa campagne de communication digitale, à un mois du procès où elle pourrait se voir interdite.
La plateforme Heetch a lancé sa campagne de communication digitale, à un mois du procès où elle pourrait se voir interdite.

L'application Heetch sera-t-elle interdite ? Le procès contre la start-up pour « complicité d'exercice illégal de la profession de taxi » ouvre dans moins d'un mois et le bras de fer continue, sur tous les supports, y compris sur le Web et les réseaux sociaux. Principale cible de cette opération de communication ? Les politiques.

« S'ils étaient encore jeunes, ils se battraient pour Heetch. » Voilà l'accroche lancée par ce défilé d'images d'archive montées en une seule vidéo, où l'on reconnaît chacun des représentants politiques ? encore présents médiatiquement aujourd'hui ? à une époque où ils véhiculaient, tout en les incarnant, certains messages et promesses d'un avenir meilleur pour « les jeunes ».

La juxtaposition de ces interventions télévisées est éloquente et vise à mobiliser avant tout la clientèle du service de transport collaboratif, composée à 80 % de jeunes gens âgés de 18 à 25 ans, qui trouve en ce service le parfait moyen de rentrer chez soi après une soirée arrosée, sans attendre le premier métro. Le clip parodie et ringardise le personnel politique et son discours maintes fois entendu sur la jeunesse : « Mourir en respectant les règles, ou bafouer les règles et continuer à vivre », c'est ce que clame crânement le jeune Nicolas Sarkozy dans cette vidéo. Et la formule résonne comme le slogan de la fameuse « uberisation » de la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jmlhomme il y a 7 mois

    Bravo à Heetsh. trop vrai et significatif . En mon temps pour dire la meme chose, on citait Gandhi :Quand la loi est mauvaiseil faut changer la loi. Et ce propos défie tous les temps...... car dans les textes sacrés les plus anciens ( 3000 ans environ ) la formule consacrée : Seules les lois de la Nature sont bonnes . Les lois écrites sont les lois des gouvernants pour leurs interets.