Un modeste village de pêcheurs à vendre pour 85 millions de dollars

le
1

EN IMAGES - Situé aux États-Unis, dans les Hamptons, cet ensemble de 7 maisons a notamment appartenu à Andy Warhol. Des célébrités comme Mick Jagger, Elizabeth Taylor et John Lennon y ont séjourné. Visite.

À première vue, ce petit village de pêcheurs - certes au bord de la mer - mais perdu au milieu de nulle part ne paie pas de mine. Pourtant, il vient d’être mis en vente à un prix faramineux! La bagatelle de 85 millions de dollars (soit environ 66 millions d’euros)... Qu’est-ce qui peut bien justifier un tel prix? Certes, l’ensemble est situé dans les Hamptons, cette zone réputée pour être l’un des lieux de villégiature les plus prisées par l’élite américaine et spécialement par celle de New York. Le lot - nommé «Eothen» - situé sur une propriété d’environ 12 hectares comprend une maison principale, accompagnée de six cottages de taille et d’apparence similaire, ainsi qu’une ferme équestre et ses équipements.

Mais ce qui explique le mieux ce tarif délirant, c’est l’ancien et prestigieux propriétaire des lieux: l’incontournable artiste pop des années 60 Andy Warhol, qui est une véritable légende. Il est décédé en 1987, à 58 ans. À l’origine, il avait acheté cette propriété pour une bouchée de pain, surtout comparé au prix de vente actuel: 225.000 dollars. Soit 203.000 euros. De nombreuses célébrités y ont par ailleurs séjourné... Le chanteur des Rolling Stones Mick Jagger, Jackie Onassis, Elizabeth Taylor et le Beatles John Lennon. L’actuel propriétaire est l’homme d’affaires américain J.Crew Mickey Drexler, qui l’a acheté en 2007 pour 27 millions de dollars. Il demande donc près de trois fois le prix auquel il l’a acheté il y a huit ans!

Cadre pittoresque

«Le cadre très pittoresque de la propriété qui s’étend sur 12 hectares en bord de mer et entouré de 300 hectares de végétation rend cet endroit spécial. Et Andy Warhol avait anticipé sa valeur», explique un courtier en immobilier. Peut-être, mais pas sûr qu’il ait imaginé qu’un jour son propriétaire en demande autant d’argent. Et pour ceux qui espéreraient trouver dans la maison ou l’un des cottages des œuvres de l’artiste pop, ils seront déçus. Heureusement, la décoration demeure très correcte.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lorant21 le lundi 6 juil 2015 à 08:53

    La bagatelle de 85 millions de dollars (soit environ 66 millions d’euros).. taux euro//dollar=1.10... no comment!