Un modèle alternatif aux séries américaines

le
0
Les chaînes de télévision cherchent des fictions événementielles pour s'affranchir des séries américaines.

Pour contrer les dommages annoncés de la télévision connectée, les chaînes recherchent des séries exclusives financées comme des films, avec un casting prestigieux et coproduites par des producteurs indépendants. Ce faisant, les chaînes cherchent ainsi à s'affranchir de leur dépendance vis-à-vis des studios hollywoodiens qui produisent les séries américaines omniprésentes aujourd'hui. Ainsi, la série événement ­Camelot , un remake de la légende du roi Arthur avec Eva Green, ­Joseph Fiennes et Jamie Campbell Bower, est produite par le britannique GK TV, le canadien Take 5 et l'irlandais Octagon.

L'autre série vedette Moby Dick est produite par l'allemand Tele München avec William Hurt et Ethan Hawke. Enfin, Lagardère ­Entertainment et Canal+ ont produits Les Borgiasavec le scénariste à succès Tom Fontana et le réalisateur Oliver Hirschbiegel (La Chute). «Il est plus facile de fédérer plusieurs pays autour d'un livre ou d'une ­histoire mondialement connu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant