Un ministre polonais veut la démission de la direction de la Commssion européenne

le
2
    VARSOVIE, 28 juin (Reuters) - La direction de la Commission 
européenne devrait démissionner car elle n'a pas été en mesure 
de préserver l'unité de l'Union européenne, après la décision 
des Britanniques de s'en retirer, a estimé mardi le chef de la 
diplomatie polonaise, Witold Waszczykowski. 
    Selon lui, certaines prérogatives de la Commission 
européenne devraient être transférées au Conseil européen, qui, 
contrairement à la Commission, dispose d'un mandat démocratique. 
    Le gouvernement polonais, constitué de membres du parti 
eurosceptique PiS (Droit et justice), est actuellement en 
délicatesse avec Bruxelles sur plusieurs questions comme la Cour 
constitutionnelle, la politique climatique, les coupes claires 
prévues dans la forêt ancestrale de Bialowieza ou encore sur la 
politique migratoire. 
    "D'ordinaire, en politique, en cas d'échec d'un projet 
politique -- et ici, le projet politique est de préserver 
l'unité européenne -- quelqu'un doit changer les règles du jeu 
ou confier à d'autres politiciens le soin d'améliorer ce 
projet", a dit le ministre polonais. 
    "Nous nous demandons si la direction de la Commission 
européenne, qui voici quelques mois appelait les politiciens à 
cesser d'écouter leur électorat, est habilitée à rester en 
fonctions(...)", s'est interrogé Witold Waszczykowski. 
    "A notre avis, elle ne l'est pas", a-t-il ajouté. "De 
nouveaux visages politiques, de nouveaux commissaires devraient 
se charger du travail, et avant toute chose, nous devons 
accorder de nouvelles prérogatives au Conseil européen, car il 
est composé de représentants politiques qui ont un mandat 
démocratique", a poursuivi le chef de la diplomatie polonaise. 
 
 (Martin Goettig; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean-648 il y a 5 mois

    Préserver l'unité de l'Union européenne, Difficile avec les anglais; Ils veulent tout gratuit et laissent les factures aux autres

  • wanda6 il y a 5 mois

    "Nous nous demandons si la direction de la Commission européenne, qui voici quelques mois appelait les politiciens à cesser d'écouter leur électorat, est habilitée à rester en fonctions(...)",