Un ministre marocain tué dans un accident de train

le
0

RABAT, 8 décembre (Reuters) - Abdellah Baha, ministre d'Etat dans le gouvernement marocain et membre de la direction du Parti de la justice et du développement (PJD), le mouvement islamiste au pouvoir, a trouvé la mort dimanche dans un accident ferroviaire, a fait savoir le ministère de l'Intérieur. C'était un proche du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, et un membre influent du PJD, porté au pouvoir après les manifestations du "printemps arabe", en 2011. L'accident s'est produit à Bouznika, entre Rabat et Casablanca, ajoute le ministère de l'Intérieur sans plus de précision dans un communiqué repris par l'agence de presse MAP. "Nous attendons les résultats de l'enquête. Je ne peux pas dire s'il était à pied ou dans sa voiture", a par ailleurs déclaré Mustapha Khalfi, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement. A la différence de Justice et spiritualité, premier parti islamiste qui est hostile au roi Mohammed VI, le PJD soutient la monarchie. (Aziz El Yaakoubi, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant