Un ministre israélien évoque des législatives anticipées

le
0

JERUSALEM, 30 novembre (Reuters) - Des élections législatives anticipées pourraient être nécessaires en Israël si les dissensions entre membres de la coalition gouvernementale conduite par le Premier ministre Benjamin Netanyahu continuent de s'exprimer sur la place publique, a estimé le ministre israélien de la Défense, dimanche. Des divergences sont apparues au grand jour entre les ministres israéliens sur le budget 2015, la politique à mener à l'égard des Palestiniens à Jérusalem et le projet visant à inscrire dans la Constitution qu'Israël est l'Etat-nation du peuple juif. Les prochaines élections législatives sont prévues en 2017 mais les observateurs avancent l'idée d'un scrutin anticipé alors que s'expriment des positions antagonistes au sein d'une coalition contre nature. "La situation actuelle ne peut pas durer", a commenté Moshe Ya'alon, ministre de la Défense et numéro 2 du gouvernement, sur la deuxième chaîne de la télévision israélienne. "Voilà un gouvernement qui doit faire face à des choses inattendues chaque jour. Nous avons une coalition contre nature", a-t-il ajouté en référence au gouvernement conduit par Netanyahu qui réunit des membres de l'extrême droite et des centristes. "Si cela continue de la sorte, le mieux serait d'organiser des élections aussi tôt que possible", a-t-il ajouté tout en reconnaissant qu'"organiser fréquemment des élections n'envoie pas un signal de stabilité". Une enquête d'opinion publiée dimanche dans le journal de gauche Haaretz montre que Netanyahu, malgré une popularité en déclin, l'emporterait si les élections avaient lieu aujourd'hui. Les dernières élections ont eu lieu en 2013. Le gouvernement de Netanyahu pourrait avoir des difficultés à rassembler une majorité à la Knesset sur son projet de budget pour 2015 et certains estiment qu'un scrutin anticipé pourrait se tenir au milieu de l'année prochaine. (Allyn Fisher-Ilan; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux