Un mineur mauritanien tué lors d'une grève

le
0

(Commodesk) Après deux jours de grève, les forces de l'ordre mauritaniennes sont intervenues le 15 juillet pour disperser les mineurs d'Akjoujt, les gaz lacrymogènes ont fait un mort.

Les employés de la compagnie des mines de cuivre de Mauritanie (MCM) revendiquent une hausse des salaires, une meilleure couverture sociale et une amélioration de leurs conditions de travail. Face au refus de négociation de la direction, ils ont entamé une grève le 13 juillet.

En décembre dernier, les mineurs avaient déjà manifesté pendant sept jours car la direction ne respectait pas l'accord de juin 2011 sur les conditions de travail. Ils avaient cessé leur grève après avoir trouvé un terrain d'entente avec leurs employeurs.

La MCM est la filiale de First Quantum en Mauritanie, elle emploie plus de 1.200 personnes dans plusieurs mines autour d'Akjoujt. En 2011, la production de la mine bloquée était de 35.000 onces de cuivre et 63.000 onces d'or d'après la MCM.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant