Un million de blessés en Syrie, propagation des maladies-OMS

le
0

BEYROUTH, 19 décembre (Reuters) - La guerre civile en Syrie a fait un million de blessés et la pénurie de médicaments et de fournitures médicales constitue un facteur de propagation des maladies, estime une responsable de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), vendredi. Des pathologies comme la typhoïde ou l'hépatite progressent en Syrie en raison de la baisse du taux de vaccination qui est passé de 90% avant le début du conflit à 52% cette année et en raison du manque d'eau propre à la consommation. Plus de 200.000 personnes ont été tuées depuis le début de l'insurrection anti-Assad en mars 2011. "Il y a un million de blessés directement liés à la guerre en Syrie", a déclaré Elizabeth Hoff, représentante de l'OMS dans le pays. "On peut le constater quand on circule dans le pays. Il y a beaucoup de personnes amputées d'un membre. C'est le principal problème", a-t-elle ajouté. Près de la moitié des hôpitaux publics de Syrie ne sont plus en mesure de fonctionner et cet effondrement du système médical prive les patients de soins réguliers. Les troupes loyales au président Bachar al Assad continuent d'empêcher les convois humanitaires transportant des fournitures médicales comme des bandages et des seringues d'accéder aux zones contrôlées par les insurgés, a précisé Elizabeth Hoff. "Le problème est celui de la régularité des approvisionnements. L'accord (du gouvernement) est irrégulier", a-t-elle dit. Plus de 6.500 cas de typhoïde ont été signalés cette année dans le pays et 4.200 cas de rougeole, principales causes de décès chez les enfants. Des militants syriens dans le quartier de Ghouta, à l'est de Damas, ont indiqué que la tuberculose se propageait en raison des conditions sanitaires et du siège imposé par les forces gouvernementales. Les Nations unies ont annoncé jeudi que plus de 8,4 milliards de dollars seraient nécessaires en 2015 pour porter assistance aux quelque 18 millions de personnes qui ont en besoin en Syrie et dans la région. (Oliver Holmes; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant