Un millier de migrants quittent le camp d'Idomeni en Grèce

le
0
    IDOMENI, Grèce, 14 mars (Reuters) - Un millier de migrants 
ont quitté lundi le camp de fortune dans lequel ils se 
trouvaient à Idomeni, dans le nord de la Grèce, afin de trouver 
une nouvelle voie d'accès après la fermeture de la frontière de 
la Macédoine, rapporte un photographe de Reuters. 
    Un groupe de migrants s'est mis en marche et a quitté le 
camp de toiles de tente installés près d'Idomeni où se trouvent 
au moins 12.000 personnes vivant dans des conditions très 
précaires. 
    Un second groupe d'environ 500 migrants s'est mis en route 
un peu plus tard afin de trouver le moyen de rejoindre la route 
des Balkans menant à l'Europe de l'Ouest et à l'Allemagne. 
    Les demandeurs d'asile ont d'abord tenté de trouver des 
brèches dans la barrière érigée par les autorités macédoniennes 
le long de la frontière. Puis, parvenus à une rivière, ils ont 
tendu une corde entre les deux rives et ont formé une chaîne 
humaine afin de traverser. 
    Parvenus de l'autre côté de la rivière, ils ont repris leur 
marche en longeant la barrière dans l'espoir de trouver un moyen 
de pénétrer en territoire macédonien. 
    La police macédonienne a annoncé que trois migrants, deux 
hommes et une femme, s'étaient noyés en tentant de traverser une 
rivière proche de la frontière grecque et dont les eaux ont été 
grossies par d'importantes pluies. 
     
 
 (Branko Filipovic; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant