Un millier de licenciements chez Mobilier européen

le
4
UN MILLIER DE LICENCIEMENTS CHEZ MOBILIER EUROPÉEN
UN MILLIER DE LICENCIEMENTS CHEZ MOBILIER EUROPÉEN

STRASBOURG (Reuters) - La reprise partielle des activités de Mobilier européen, qui exploite les enseignes Atlas, Fly et Crozatier, se traduira par 1.003 licenciements en France, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Un nombre équivalent d'emplois devraient être préservés dans la cinquantaine de magasins, sur 95 détenus en propre par le groupe Rapp, propriétaire de Mobilier européen, qui font l'objet d'une reprise.

La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Mulhouse a retenu cinq offres dont celles de Nicolas Finck, actuel directeur financier de Mobilier européen, concernant des enseignes Fly, celle de But principalement pour Atlas et celle de Casalys, société créée par des cadres, pour reprendre des entités Crozatier.

Les 48 magasins exploités en franchise devraient poursuivre leur activité. Ils emploient 1.600 personnes.

Seule une cinquantaine d'emplois devraient en revanche subsister au siège mulhousien où travaillent 300 personnes.

Numéro quatre de la vente de meubles en France, avec un chiffre d'affaires de 744 millions d'euros en 2013, Mobilier européen avait obtenu en juin dernier le bénéfice d'une procédure de sauvegarde.

Victime de la baisse du marché de l'ameublement et de la concurrence acharnée entre les grandes enseignes, il en avait demandé en septembre la conversion en redressement judiciaire.

Le groupe a provisionné 20 millions d'euros pour financer le plan social tandis que l'Etat doit verser 2.000 euros par salarié licencié pour l'aide au reclassement professionnel.

Plombé par la baisse du pouvoir d'achat, de la construction de logements et du marché immobilier, le marché du meuble était en baisse de 2,5% au premier semestre 2014, après un recul de 2,9% en 2013 et de 3% en 2012, selon l'Institut de prospective et d'études de l'ameublement (Ipea).

(Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bigot8 le vendredi 21 nov 2014 à 16:41

    merci la politique depuis 40 ans tout pour moi rien pour les travailleurs

  • lorant21 le vendredi 21 nov 2014 à 16:27

    Pas de construction de logement = pas d'ameublement, pas d’électroménager.. Mme Duflot (aux larges épaules et aux chevilles enflées) + plus de confiance = ce résultat

  • frenchto le vendredi 21 nov 2014 à 16:19

    pendant ce temps là nous assistons à la fanfaronnade des CGTistes de EDF, SNCF, SNCM, AIR FRANCE et autres fonctionnaires de m... et blabla avec leurs retraites et charges sociales que ces pauvres gens de mobilier européen paient

  • patr.fav le vendredi 21 nov 2014 à 16:06

    on arrive bientôt à germinal !!!!