Un militant kurde tué à Diyarbakir en Turquie

le
0
    ISTANBUL, 27 novembre (Reuters) - Un militant kurde a été 
tué vendredi lors d'affrontements avec la police à Diyarbakir, 
principale ville du sud-est de la Turquie, apprend-on de sources 
proches des services de sécurité. 
    Les heurts ont éclaté dans le quartier de Bagcilar quand des 
inconnus ont ouvert le feu sur un véhicule de police, blessant 
trois policiers, ajoute-t-on de mêmes sources. Des opérations 
étaient toujours en cours dans la matinée.  
    Plusieurs secteurs de Diyarbakir sont devenus le théâtre 
d'affrontements réguliers entre les activistes kurdes du PKK 
(Parti des travailleurs du Kurdistan) et les forces de sécurité, 
qui déclarent périodiquement des couvre-feux localisés.  
    Des tirs ont ainsi gravement endommagé cette semaine un 
minaret du XVIe siècle dans un quartier inscrit au patrimoine 
mondial de l'Unesco, rapportent des témoins.  
    Les combats entre l'armée turque et le PKK, qui ont repris 
en juillet dernier après des mois de trêve, étaient auparavant 
cantonnés aux zones rurales.   
    Le conflit séparatiste kurde en Turquie, qui a débuté en 
1984, a fait environ 40.000 morts.  
 
 (Seyhmus Cakan; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant