Un militaire qui voulait tirer sur une mosquée arrêté

le
3

PARIS (Reuters) - Un militaire qui projetait d'attaquer une mosquée a été arrêté près de Lyon, a annoncé dimanche le ministère de l'Intérieur.

L'homme de 23 ans, interpellé sur la base aérienne de Lyon-Mont-Verdun où il était affecté, est décrit par le ministère comme "proche des idées de l'extrême droite radicale".

Il projetait de tirer à l'arme à feu contre une mosquée de la région lyonnaise, précise le communiqué.

L'homme aurait par ailleurs déjà violemment porté atteinte l'an dernier à une autre mosquée située dans la région bordelaise, a ajouté le ministère.

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a félicité les agents de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) pour leur enquête ayant permis de mettre l'homme "préventivement à la disposition de la justice et hors d'état de nuire".

Manuel Valls "réitère son engagement le plus résolu à lutter contre toutes les violences s'inspirant des idéologies les plus extrémistes, qui portent atteinte aux valeurs de la République et qui ont pour seul objectif de créer des tensions dans la société et de propager un climat de haine. Aucune tolérance ne sera admise", lit-on dans le communiqué du ministère.

Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2614138 le dimanche 11 aout 2013 à 22:08

    Lui ils tirent juste sur des murs

  • fbordach le dimanche 11 aout 2013 à 21:50

    Le couillon, il valait mieux choisir une église...Quant à Speedy, allez vivre à Trappes et vous pourrez la ramener...

  • speedy36 le dimanche 11 aout 2013 à 20:16

    encore un exemple, que les actes racistes proviennent souvent plus d'extremistes français que d'immigrés !!!!