Un militaire poignardé à La Défense

le
0
Le militaire en tenue, qui patrouillait dans le cadre de l'opération Vigipirate, a été touché à la gorge avec un cutter. Ses jours ne sont pas en danger. Son agresseur est recherché.

Une agression dont on ignore encore le motif. Un militaire, qui patrouillait dans le cadre de l'opération Vigipirate, a été poignardé, samedi en fin d'après-midi, à la Défense, près de Paris. Son agresseur a pris la fuite. Le soldat qui appartient au 4e régiment de chasseurs de Gap a été attaqué par derrière dans la «salle d'échange» de la Défense, lieu de transit entre les accès aux transports en commun et les commerces, nombreux dans ce quartier d'affaires.

Il a reçu des coups de cutter au cou. Même s'il a perdu beaucoup de sang, ses jours ne sont pas en danger. Les premiers soins lui ont été prodigués dans un local de la RATP, proche du lieu de l'agression, puis il a été évacué vers l'hôpital militaire Percy à Clamart.

Ses deux collègues qui marchaient devant lui n...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant