Un militaire américain tué dans le nord de l'Irak

le
0
    WASHINGTON, 19 mars (Reuters) - Un "marine" américain membre 
de la coalition qui combat l'organisation Etat islamique en Irak 
a été tué par une roquette, a déclaré samedi un responsable de 
l'armée américaine. 
    Il est le deuxième soldat américain à tomber au combat en 
Irak depuis le début des opérations contre l'EI en 2014. 
    Deux roquettes ont été tirées sur la base de Makhmour, une 
localité située entre Kirkouk et Mossoul, plus grande ville 
irakienne contrôlée par l'Etat islamique, a dit le responsable.  
    Plusieurs autres marines américains ont été blessés et ont 
reçu des soins. 
    En octobre, un sergent avait été tué lors d'une mission 
nocturne lancée pour secourir des otages détenus par l'EI. Il 
était le premier Américain à mourir au combat en Irak depuis 
2011. 
 
 (Idrees Ali,; Nicolas Delame et Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant