Un migrant mort sur le site d'Eurotunnel à Coquelles

le
1
UN MIGRANT MORT SUR LE SITE D'EUROTUNNEL À COQUELLES
UN MIGRANT MORT SUR LE SITE D'EUROTUNNEL À COQUELLES

LILLE (Reuters) - Un migrant soudanais est mort dans la nuit de mardi à mercredi alors qu'il tentait de monter dans une navette sur le site d'Eurotunnel, où plus d'un millier de clandestins ont tenté de pénétrer, a-t-on appris de sources policières.

Il s'agit du neuvième décès survenu depuis le début du mois de juin sur le site de Calais.

Le corps du migrant, âgé d'une trentaine d'années, a été retrouvé au pied d'une navette, probablement tué par un camion qui sortait d'une navette.

Plus de 2.000 migrants avaient pénétré sur le site d'Eurotunnel à Coquelles, près de Calais, dans la nuit de lundi à mardi, dans l'espoir de gagner le Royaume-Uni, selon la préfecture du Pas-de-Calais.

La nuit dernière, ce sont un millier de tentatives qui ont été signalées, selon une source policière qui n'a pu préciser combien de migrants étaient parvenus à entrer.

Le gouvernement britannique a annoncé mardi qu'il débloquait dix millions d'euros pour sécuriser le site d'Eurotunnel.

(Pierre Savary, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • d.e.s.t. le mercredi 29 juil 2015 à 09:42

    Ca fait partie des risques du métier de migrant clandestin: quand se décidera-t-on à refermer les frontières de Schengen?