Un "micro microscope" pour détecter les cancers

le
0

LYON (Reuters) - Une jeune société française, Mauna Kea Technologies, a mis au point le plus petit microscope du monde à usage médical afin de détecter de manière très précoce les cancers des muqueuses, qui représentent 90% du total de ces affections.

Mesurant moins de deux millimètres, ce "micro microscope" baptisé Cellvizio compte 30.000 fibres optiques et produit 12 images par seconde qui lui permettent d'observer les cellules en temps réel et in vivo.

"C'est une nouvelle ère de l'imagerie médicale et du diagnostic qui s'ouvre aujourd'hui", estime le docteur Bertrand Napoléon, gastro-entérologue à l'hôpital privé Jean Mermoz de Lyon. "Il permet de voir ce qu'on ne voyait pas avant."

Cet nouvel outil permet aux praticiens de pratiquer de véritables biopsies optiques et de détecter les cellules anormales annonciatrices de cancers avant même que la tumeur ne soit formée. Il permet aussi de pratiquer une intervention immédiate et en direct, évitant des opérations chirurgicales plus lourdes et pas toujours nécessaires.

Enfin, contrairement à l'endoscopie classique, qui donne une image du tissu, et la biopsie, qui n'en prélève qu'une partie, le microscope permet de visualiser la totalité de la muqueuse et d'en détecter les anomalies.

"Ce microscope permettra aussi de réaliser des économies car plus un cancer est détecté à temps, il moins il coûte cher à traiter", explique Bertrand Napoléon,

D'un coût de 150.000 euros, cet équipement est encore à la charge, en France, des établissement hospitaliers qui s'en équipent, sans prise en compte par la sécurité sociale.

Basé à Paris, Mauna Kea Technologies possède aussi une filiale aux Etats-Unis et compte cent collaborateurs dans le monde. Elle commence tout juste à pénétrer le marché français alors que les Etats-Unis, qui viennent d'accorder des codes de remboursement pour le Cellvizio, ont pris un temps d'avance dans son équipement.

Catherine Lagrange, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant