Un micro jette un froid entre l'Uruguay et l'Argentine

le
0
Ignorant que sa conversation était diffusée en direct, le chef de l'Etat uruguayen, Jose Mujica, a qualifié la présidente argentine de «vieille entêtée» et son mari Nestor, décédé en 2010, de «borgne».

Dans un village de la région de Florida, au sud de l'Uruguay, le président Jose Mojica s'est fait piéger par un micro. Il ignorait qu'il était branché. En pleine discussion avec Carlos Enciso, le maire de Sarandi Grande, il a évoqué la présidente Cristina Kirchner, affirmant: «Cette vieille est pire que le borgne. Le borgne était plus politique. Elle, elle est entêtée!» Décédé en octobre 2010, Nestor Kirchner qui a précédé son épouse à la présidence de l'Argentine, souffrait d'un fort strabisme.

Cette déclaration de Mojica a été retransmise en direct par satellite sur la page web de la présidence uruguayenne et a rapidement été reprise par les journaux des deux pays. Interrogé sur sa surprenante déclaration, le président uruguayen a refusé de s'excuser. Q...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant