Un mentor de Mohamed Merah se manifeste au Pakistan

le
0
Dans un texte de trois pages, le mouvement islamiste Jund al-Khilafah («les soldats du Califat») donne des détails sur ses liens avec Mohamed Merah.

De notre envoyé spécial à Islamabad

L'auteur, Abu Qaqaa al-Andalusi, se présente comme le mentor de Mohamed Merah. Dans un style typique de la propagande djihadiste, il met en scène celui qu'il surnomme «Yusef le Français» comme un bon musulman qui a fait son devoir. Il le décrit comme féru d'informatique: «Il pouvait se servir de Linux et travaillait sur Mac. Il savait utiliser les logiciels de montage vidéo et aimait faire de la photo.»

Le texte affirme que le Toulousain aurait rencontré des Pakistanais à Islamabad. Ces contacts l'auraient mis en relation avec les talibans qui l'auraient conduit au Jund al-Khilafah dans les Zones tribales, une région semi-autonome près de la frontière afghane. À en croire Abu Qaqaa al-Andalusi, le jeune Français aurait accepté de mener une mission suicide en utilisant une ceinture d'explosifs. Mais un imprévu l'aurait forcé à rentrer en France. Cette version des faits cadre avec le séjour de Mohamed Merah au Pakistan, où il a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant