Un même rein greffé deux fois en 15 jours

le
0
C'est une première mondiale. L'organe issu d'un donneur vivant a été implanté sur un premier patient avant de lui être retiré pour incompatibilité. Il a ensuite été transplanté sur un autre patient.

Les progrès sur les techniques de greffe n'en finissent pas de succéder. Aux États-Unis, un rein issu d'un donneur vivant a été transplanté une première fois à un patient, avant de lui être retiré pour raisons médicales et d'être à nouveau greffé à une troisième personne. Cette «récupération» d'un greffon, qui fait l'objet d'une publication dans le New England Journal of Medicine, n'avait encore jamais été réalisée.

La première greffe a été réalisée sur un Américain de 27 ans, Ray Fearing, avec le rein de sa s½ur Cera, donneuse vivante de 24 ans. Le jeune homme souffrait depuis une dizaine d'années de glomérulosclérose segmentaire et focale, une maladie qui attaque le système de filtrage du rein. Mais comme chez la moitié des malades atteints de cette maladie, le rein a commencé à lâcher quelques jours après l'opération et la maladie à repris le dessus. L'équipe médicale, consciente que l'organe devrait dans tous les cas être retiré, a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant