Un membre présumé des Chabaab lynché par la foule en Tanzanie

le
0

DAR ES SALAAM, 15 avril (Reuters) - Un homme soupçonné d'appartenir au mouvement islamiste somalien des Chabaab a été lynché par la foule mardi soir en Tanzanie alors qu'il tentait d'échapper à la police, qui a interpellé dix autres suspects. L'opération des forces de l'ordre, a précisé mercredi le préfet de police Paul Chagonja, s'est déroulée dans le quartier de Kilombero, dans la région de Morogoro, à 200 km environ à l'est de la capitale économique du pays, Dar es Salaam. "Les suspects arrêtés dans une mosquée ont été trouvés en possession de 30 bâtons d'explosifs, de mèches, d'un drapeau noir, d'uniformes militaires, de cagoules et de sabres", a déclaré le chef de la police régionale de Morogoro, Leonard Paul Lwabuzala. La Tanzanie, qui compte une population également répartie entre chrétiens et musulmans, est en état d'alerte renforcé depuis le massacre commis par les Chabaab contre l'université de Garissa au Kenya voisin, qui a fait 148 morts le 2 avril dernier. (Fumbuka Ng'wanakilala; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant