Un membre présumé d'ETA placé en détention provisoire

le
0
Un membre présumé d'ETA placé en détention provisoire
Un membre présumé d'ETA placé en détention provisoire

BORDEAUX (Reuters) - Le membre présumé d'ETA arrêté mercredi dans les Pyrénées-Atlantiques et accusé par les autorités espagnoles de tentative d'attentat en 2001 contre l'ex-chef de gouvernement Jose Maria Aznar, a été placé en détention provisoire jeudi par la cour d'appel de Pau, a-t-on appris de source judiciaire.

Juan Maria Mugica Dorronsoro, Basque espagnol âgé de 54 ans, a été interpellé par la police judiciaire de Bayonne à Barcus, village du Pays basque proche de Mauléon, en application d'un mandat d'arrêt européen émis par les autorités espagnoles en 2010.

Le mandat d'arrêt européen lui a été signifié jeudi matin par le parquet général de Pau. Il a ensuite été incarcéré à la prison de Seysses (Haute-Garonne).

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Pau examinera la demande espagnole d'extradition mardi prochain.

Selon le ministère espagnol de l'Intérieur, Juan Maria Mugica Dorronsoro avait échappé en janvier 2010 à une opération de police à Lizartza, au Pays Basque espagnol, au cours de laquelle un commando de transport de matériel d'ETA avait été démantelé.

La direction du groupe armé avait ordonné à ce commando de commettre un attentat aux missiles contre le président du gouvernement de l'époque, Jose Maria Aznar, précise le ministère dans un communiqué.

Claude Canellas, édité par Sophie Louet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant