Un membre de l'opposition gambienne meurt en détention

le
0
    DAKAR, 22 août (Reuters) - Un membre du Parti démocratique 
unifié (PDU), principale composante de l'opposition gambienne, 
arrêté en mai est décédé samedi dans un hôpital de Banjul, a 
fait savoir le mouvement.  
    Un autre membre du PDU avait déjà trouvé la mort en 
détention en avril.  
    Solo Krummah, la dernière victime, a été arrêté le 9 mai 
avec 14 autres personnes lors d'un rassemblement en faveur de 
réformes électorales. Il est décédé après avoir subi une 
opération chirurgicale dont on ignore la nature, précise le PDU, 
ajoutant que sa famille n'avait autorisé aucune intervention.  
    Une cinquantaine de manifestants, dont Ousainu Darboe, chef 
de file du PDU, ont été arrêtés en avril et en mai. Onze 
militants de l'opposition ont en outre été condamnés en juillet 
à des peines allant de l'amende à trois ans de prison.  
 
 (Mohammad Zargham, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant