Un membre de l'Etat islamique appelle au soulèvement en Turquie

le
0

ISTANBUL, 18 août (Reuters) - Un djihadiste se réclamant de l'Etat islamique (EI) invite les Turcs à se soulever contre leur président, Recep Tayyip Erdogan, dans un enregistrement vidéo diffusé sur internet. Après des années de réticence, Ankara a accepté le mois dernier d'ouvrir ses bases militaires à la coalition formée par les Etats-Unis pour combattre l'EI et de participer aux opérations menées en Syrie, dans le cadre d'une "guerre synchronisée contre le terrorisme", qui implique également des frappes contre des positions du Parti des travailleurs kurdes (PKK). Ce virage politique majeur a été pris après l'attentat suicide imputé à l'Etat islamique qui a fait 34 morts le 20 juillet à Suruc, ville proche de la frontière syrienne. L'auteur de la vidéo, qui s'exprime en turc et sans accent, accuse le chef de l'Etat d'avoir "vendu le pays aux croisés" et autorisé l'US Air force à utiliser les bases turques "uniquement pour conserver son poste". "Peuple turc, sans perdre un instant, tu dois te soulever contre ces athées, ces croisés et ces infidèles qui ont fait de toi son esclave", poursuit-il. Fusil mitrailleur sur l'épaule, il s'en prend par ailleurs aux séparatistes kurdes du PKK, dont certains sont engagés dans la lutte contre l'EI, et assure que l'est de la Turquie tombera entre leurs mains si les djihadistes n'interviennent pas. L'authenticité de l'enregistrement n'a pu être vérifiée mais le groupe SITE Intelligence, qui surveille l'activité des mouvements islamistes sur internet, l'attribue à un membre turc de l'EI. (Humeyra Pamuk, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant