Un médicament de Sanofi sur la sellette 

le
0
L'antiarythmique Multaq pourrait être déremboursé en France.

Les perspectives de l'un des nouveaux médicaments de Sanofi s'assombrissent. Commercialisé dans l'Hexagone depuis octobre 2010, et remboursé à 65 %, le traitement de l'arythmie cardiaque Multaq pourrait ne plus être remboursé en France. Le ministère de la Santé en décidera dans les prochaines semaines.

À la suite d'insuffisances hépatiques graves diagnostiquées chez des utilisatrices du Multaq en Allemagne et aux États-Unis, la Commission de la transparence a lancé un processus de réévaluation du service médical rendu (SMR) par ce traitement et elle a émis fin avril un projet d'avis négatif, selon La Tribune. Si l'avis final de cette instance est défavorable, le médicament sera logiquement déremboursé.

Auparavant, toutefois, une audition demandée par Sanofi permettra au laboratoire de défendre son produit. Les autorités de santé devraient par ailleurs attendre que les instances européennes, qui mènent de leur côté une étude sur le rapport bénéf

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant