Un médicament contre l'éjaculation précoce

le
0
L'arrivée prochaine de la dapoxétine, début 2013, suscite cependant un enthousiasme modéré.

Le premier médicament contre l'éjaculation précoce, la dapoxétine, sera commercialisé en France début 2013 sous le nom de Priligy. Déjà disponible dans plusieurs pays d'Europe (Suède, Finlande, Autriche, Allemagne, Espagne, Italie, Portugal), cette molécule multiplie par trois l'intervalle entre le début de la pénétration et l'éjaculation.

Le manuel de référence américain en psychiatrie (DSM-5) définit le trouble comme une «éjaculation déclenchée par une stimulation minimum avant, au moment ou juste après la pénétration et survenant de façon constante ou récurrente avant que l'homme ne le veuille» sans faire mention toutefois de la durée de pénétration. On estime néanmoins que 90% des hommes qui en sont atteints ne tiennent pas plus d'une minute après le début de l'acte sexuel, et même moins de 30 secondes pour 80% d'entre eux. Dans la population générale, la duré...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant