Un médecin révoqué après le décès d'une patiente

le
2
Elody, 17 ans, est décédée la semaine dernière dans les Yvelines après avoir été opérée d'une péritonite, une intervention jugée bénigne. Ses parents ont porté plainte. Une autopsie doit être pratiquée lundi matin.

Son passage à l'hôpital ne devait être qu'une formalité. Mais Elody, 17 ans, est décédée la semaine passée après une opération bénigne ayant mal tourné. Ses parents mettent en cause ce dimanche dans Le Parisien le médecin qui l'a opéré d'une péritonite, à la clinique de Saint-Germain-en-Laye, dans les Yvelines.

Tout commence dimanche dernier lorsque la lycéenne, originaire de Sartrouville, se plaint de maux de ventre. Son médecin traitant, chez qui elle se rend le lendemain, suspecte une péritonite et l'envoie passer une échographie à la clinique de Saint-Germain-en-Laye. Mardi matin, les résultats confirme le diagnostic de son docteur. Décision est donc prise de l'opérer, rapporte Le Parisien. Mais l'intervention ne se passe pas...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • p.pasqu5 le lundi 30 sept 2013 à 08:25

    exacte frk, la péritonite c'est le stade évolutif de toute infection abdominale non jugulée. c'est le décès assuré en quelques heures ou quelques jours. il ne faut pas jeter trop tot la pierre au chirurgien, le geste est difficile et dangereux, il y a des experts pour juger.

  • frk987 le dimanche 29 sept 2013 à 22:40

    Péritonite : intervention bénigne, m'a l'air de s'y connaître le journaleux qui a écrit cette co..ie. J'ai faillit y rester de la même intervention et par un chirurgien confirmé.