Un Marocain soupçonné de lien avec l'EI arrêté en Espagne

le
0
    MADRID, 19 avril (Reuters) - Un ressortissant marocain 
soupçonné de participer à des filières de recrutement djihadiste 
a été arrêté tôt mardi matin sur l'île de Majorque, dans les 
Baléares, a annoncé le ministère espagnol de l'Intérieur. 
    Le suspect, dont l'identité n'a pas été divulguée, serait 
proche de l'organisation Etat islamique (EI).  
    Il est accusé d'avoir recruté des volontaires pour aller 
combattre en Syrie et en Irak et serait également impliqué dans 
des projets d'"actes terroristes sur le territoire espagnol et 
dans d'autres pays européens". 
    "L'opération qui a permis la neutralisation rapide d'une 
menace directe est toujours en cours", précise le ministère. 
    Depuis le début de l'année, 19 suspects en lien avec la 
mouvance islamiste armée ont été arrêtés en Espagne, qui a 
renforcé ses mesures de sécurité à la suite des attaques du 13 
novembre à Paris. 
 
 (Paul Day; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant