Un Marocain lié à l'attentat du Bardo arrêté à Milan

le , mis à jour à 21:51
0

(Actualisé avec précisions, contexte) MILAN, 20 mai (Reuters) - Un Marocain de 22 ans soupçonné d'être impliqué dans l'attentat du musée du Bardo qui a coûté la vie à 20 touristes étrangers le 18 mars à Tunis a été arrêté à Milan, rapporte mercredi la police de la ville. Touil Abdelmajid est arrivé clandestinement en Italie en février à bord d'un bateau de migrants, précise-t-elle. Selon les autorités tunisiennes, les 23 membres de la cellule responsable de l'attentat du 18 mars ont presque tous été arrêtés. Elles soupçonnent Touil Abdelmajid d'avoir participé aux préparatifs et à la phase d'exécution, a précisé Bruno Megale, membre des forces spéciales de la police italienne, lors d'une conférence de presse. Il vivait à Gaggiano, dans la banlieue milanaise, avec sa mère et deux frères. Sa présence parmi les 30.000 migrants arrivés cette année en Italie a donné une nouvelle tournure à un débat déjà très vif dans la péninsule. "Le terroriste arrêté aujourd'hui à Milan est arrivé en Italie au début de l'année sur un bateau en provenance de Tunisie. La Ligue évoquait ce risque depuis des lustres", écrit Matteo Salvini, chef de file de la Ligue du Nord, sur Twitter. Matteo Renzi, président du Conseil, s'est quant à lui dit "fier du professionnalisme" de la police. Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'Otan, a dit craindre cette semaine que des extrémistes islamistes "se mêlent aux migrants" qui cherchent à gagner l'Europe. (Sara Rossi; Nicolas Delame et Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant