Un marin italien libéré en Inde dans l'attente d'un arbitrage

le
0
    NEW DELHI, 26 mai (Reuters) - La Cour suprême indienne a 
autorisé jeudi Salvatore Girone, un des marins italiens accusés 
d'avoir tué deux pêcheurs indiens, à rentrer chez lui le temps 
qu'une juridiction d'arbitrage rende une décision. 
    Salvatore Girone et Massimiliano Latorre faisaient partie 
d'une unité chargée d'assurer la protection d'un navire marchand 
contre la piraterie au large de l'Etat du Kerala, dans le sud de 
l'Inde. 
    Massimiliano Latorre a déjà pu rentrer en Italie pour y 
soigner des problèles cardiaques. 
    Salvatore Girone devra restituer son passeport une fois 
rapatrié, a demandé la Cour suprême. 
    L'Italie conteste à l'Inde le droit de juger les deux marins 
italiens, arguant que l'incident s'est produit dans les eaux 
internationales. Les deux ont convenu l'annéer dernière de 
solliciter l'arbitrage de la Cour permanente d'arbitrage de La 
Haye.   
 
 (Suchitra Mohanty,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant