Un «mardi noir» en vue le 12 octobre

le
0
Le mardi 12 octobre et les jours qui suivent s'annoncent très perturbés dans toute la France. Manifestations et préavis de grèves illimitées et reconductibles s'accumulent

Un mardi noir. Le 12 octobre prochain, les Français descendront pour la quatrième fois en un mois dans les rues de l'Hexagone pour protester contre la réforme des retraites, tandis que les préavis de grèves reconductibles pleuvent dans les secteurs des transports, de l'énergie, de l'audiovisuel.

• Transports urbains (métros, bus, trams)

A Paris, les syndicats CGT, Sud, FO et CFDT de la RATP ont déposé un préavis de grève illimitée à partir du 12 octobre. Ce préavis couvre l'ensemble des services et des catégories professionnelles de la RATP à compter du lundi 11 octobre 22h30.

Le syndicat Unsa-transports de la RATP, qui regroupe les conducteurs des métros, RER, bus et tramways, a décidé contre toute attente de ne pas appeler les salariés à faire grève mardi prochain.

En province, le préavis de grève déposé par la fédération CGT couvre la période du 12 au 30 octobre dans les transports urbains.

• SNCF

Les fédérations de cheminots (CGT, Unsa, Sud-Rail, CFDT-Fga

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant