Un mardi 23 juin sur le marché des transferts

le
0

Le coup bas de Liverpool, la perle de Schalke, les rumeurs Aubameyang et Sergio Ramos, le départ imminent de Cech... Le mercato, ça se passait majoritairement en Angleterre aujourd'hui.

Le gros coup du jour : Liverpool, au finish pour Firmino

Si ça se confirme, c'est une énorme carotte que Liverpool a mise à Manchester. Depuis plusieurs mois, United est plutôt serein, en bonne position pour signer le dragster d'Hoffenheim. Mais selon les informations du quotidien O Globo, Liverpool, tapi dans l'ombre, aurait surgi au dernier moment et doublé les Reds Devils. Une offre de 25 millions aurait suffi à convaincre le club allemand. Ne jamais lever les bras avant d'avoir passé la ligne.

Le moyen coup du jour : Ewerton reste au Sporting


Ewerthon

Il a fait bonne impression, il va donc rester. Ewerton, prêté par l'Anzhi Makhachkala en janvier dernier, va rester au Portugal. Le Sporting vient de payer son option d'achat à plus d'un million d'euros. S'il reste jusqu'au bout de son contrat, le défenseur brésilien restera là-bas pour les quatre années à venir.

La bonne affaire : Schalke met la main sur un gros poisson


Johannes Geis et Schweini

Même s'il a un nom de fille en français et de monsieur tout le monde en anglais, Johannes Geis est une star en devenir. La preuve : Dortmund et l'Atlético Madrid étaient sur lui. Mais c'est finalement Schalke qui a réussi à le convaincre. D'ailleurs, le directeur sportif du club a le sourire aux lèvres quand il en parle : "Il a d'énormes qualités : il est précis dans son jeu de passes et à l'œil pour remarquer les joueurs libres autour de lui, comme le font les meilleurs milieux défensifs de Bundesliga. Le fait qu'il a aussi parfois été capitaine à Mayence malgré son jeune âge, montre qu'il peut assumer ses responsabilités". Sans aucun doute, une réelle belle pioche.

Les appels du pied (et les…









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant