Un marché de la pierre plus raisonnable

le
0
Guy Hoquet l'Immobilier et Laforêt ont présenté leurs statistiques du marché.

Coup sur coup, les réseaux Guy Hoquet l'Immobilier et Laforêt ont présenté leurs statistiques du marché avec une subtile évolution du discours. Pas question de parler de «bulle» ou de «retournement de tendance», mais de petits signes laissent entrevoir une accalmie pour la pierre. Chez Guy Hoquet, par exemple, on se félicite du beau début d'année2011, avec des délais de vente réduits de moitié par rapport au premier trimestre2010, tout en reconnaissant que «le mois de mai marque le pas». Les acheteurs se montreraient plus attentistes.

Chez Laforêt, le président du réseau, Elix Rizkallah, souhaite que 2011 soit placé sous le signe d'un «marché raisonné». Selon lui, les premiers indices d'une décélération progressive ont été enregistrés ces derniers temps, avec un léger tassement des ventes et une offre qui cesse de baisser, même si elle reste faible. «En 2010, la faiblesse des taux a gommé les hausses de prix; en 2011, la modération des prix devrait gommer la hausse des taux», résume-t-il. Pour en arriver là, les acheteurs pourraient retrouver dans les mois qui viennent une plus grande marge de négociation et inciter les vendeurs à réviser leurs prétentions.

LIRE AUSSI :

»La hausse des taux marque le pas

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant