Un manifestant kurde de 17 ans tué en Turquie

le
0

DIYARBAKIR, Turquie, 17 décembre (Reuters) - Un manifestant kurde de 17 ans a été tué par balle dans la nuit de mardi à mercredi lors d'affrontements avec la police à Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, a-t-on appris auprès des services de sécurité turcs. Un policier a été blessé. Des manifestants proches du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont ouvert le feu sur les policiers et lancé des explosifs dans leur direction, provoquant la riposte des forces de l'ordre, a-t-on précisé de même source. Le manifestant tué, Abdulkadir Cakmak, a été atteint de trois balles à la tête et au thorax. Il a succombé à ses blessures à l'hôpital. La police a diffusé une vidéo montrant apparemment le jeune homme s'accroupir en épaulant une arme à feu avant de s'effondrer. Il y a dix jours, un autre jeune a été tué lors de heurts à Yuksekova, près de la frontière iranienne. De violentes manifestations ont fait une trentaine de morts en octobre, les Kurdes de Turquie réclamant une intervention pour venir en aide à la population de la ville syrienne de Kobani assiégée par les islamistes. (Seyhmus Cakan, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant